Mes 3 astuces pour trouver de l’énergie

Mes 3 astuces pour trouver de l'énergie quand on est une maman et une maîtresse épuisée

Cet article fait suite au carnaval d’articles organisé par Cathy Guillaume du blog mon burn-out parental. Les blogueurs s’unissent et publient autour du thème “Vos astuces pour trouver de l’énergie quand on est épuisé ”. Vous aurez accès librement à la compilation de ces articles sous forme d’un e-book gratuit. Par ailleurs, j’apprécie beaucoup ce blog, et mon article préféré est “Maman, j’ai fait une bêtise !” parce qu’il montre que la communication enseignant-parent est très importante mais n’est pas toujours facile. Il est important de faire connaître aux parents les événements liés à leurs enfants mais nous devons aussi les accompagner en expliquant ce que nous attendons d’eux après.

Maman et maîtresse, des métiers épuisants

Maman est un rôle fatiguant, qui nous demande beaucoup de présence, d’enthousiasme, d’organisation. Il faut accompagner nos enfants dans les gestes du quotidien, calmer les colères, faire face au refus… Maîtresse est aussi un métier épuisant. Là aussi nous avons affaire à un public d’enfants qui demandent beaucoup d’attention, de vigilance. Nous devons gérer les disputes, l’agitation, le bruit. Pour assurer dans ces deux rôles, il faut donc avoir de l’énergie à revendre.

femme fatiguée qui se tient la tête et qui se demande comment trouver de l'énergie

Se ressourcer avant qu'il ne soit trop tard

Ne plus avoir d’énergie, avoir épuisé son stock, peut nous amener à réagir de manière incontrôlée. Je me souviens d’une fois où je suis rentrée de l’école épuisée. La journée avait été difficile et le bruit assourdissant. Arrivée chez moi, mes deux enfants se mettent à jouer ensemble. Au bout de quelques minutes, j’explose en leur demandant de se taire. Quand ils ont tourné leurs yeux vers moi et que j’ai vu leurs visages tristes, leurs regards pétrifiés, j’ai compris que j’étais allée trop loin. 

Leur image me hantera toute ma vie et me rappellera quelle maman je ne veux plus être. Aujourd’hui, quand je sens que je suis épuisée, je mets en place quelques techniques ou astuces avant que la fatigue ne prenne le dessus et que je devienne “hystérique”.

3 astuces pour trouver de l'énergie

Se déshabiller

Je vous vois déjà lire mon article avec des grands yeux ronds en se disant “qu’est-ce qu’elle raconte là ?”. Alors laissez-moi vous expliquer. Quand j’ai passé une journée difficile, que mes élèves ont épuisé mes réserves de patience et de calme, la première chose que j’ai fait en rentrant c’est me changer.

J’enlève “mon costume” de maîtresse et j’enfile “mon costume” de maman. Au fur et à mesure que je me déshabille, je quitte aussi mes soucis, les situations difficiles que j’ai connu dans la journée. J’enlève mon pull – et hop, fini la colère de A. que je n’ai pas réussi à gérer. J’enlève mon pantalon – et hop, fini la bagarre qui a éclaté entre M. et V. pendant la récréation. Ainsi de suite… Pour finir la journée, j’opte pour une tenue agréable, facile à porter dans laquelle je suis à l’aise. Quand je me rhabille, je visualise ma soirée : je suis en train de sourire à mes enfants, je les écoute me parler de leur journée d’école, je me vois passer une bonne soirée.

Penser à soi

Je sais que ce conseil peut paraître égoïste mais quand vous êtes maman et enseignante, vous devez absolument arrêter de ne penser qu’aux autres. C’est vrai que votre rôle c’est de prendre soin de ceux qui vous entourent (vos enfants, vos élèves, souvent votre compagnon). Mais comment voulez-vous y arrivez si vous ne commencez pas par vous ? Il m’a fallu beaucoup de temps pour le comprendre. Maintenant, j’arrête de culpabiliser quand je fais quelque chose pour moi car je sais que cela me rendra plus disponible pour les autres par la suite.

Penser à moi, c’est bien joli. Mais qu’est-ce que je peux faire ? Ne vous inquiétez pas, je vous propose plein d’idées :

  • pratiquer du sport 1 fois par semaine (oui, oui même quand tu es fatiguée. Surtout si tu es fatiguée) : tu pourras te défouler, te vider la tête et t'endormir plus facilement le soir.
  • prendre un bain ou toute autre activité qui te permettra de prendre soin de toi (aller chez le coiffeur, te faire faire un massage...) : ça te permettra de te sentir détendue et toute belle (rien de tel pour la confiance en soi).
  • sortir avec des amis : une soirée à rire, à te changer les idées, à t'amuser. C'est vrai qu'il faut faire garder les enfants mais une fois de temps en temps, tu as le droit de demander un coup de main (à ton conjoint, aux grands-parents, oncles-tantes ou tout autre membre de la famille qui adore tes bout'choux, ou même à ta jeune voisine qui rêve de se faire un peu d'argent de poche...).
  • consacrer du temps à une passion : tu as envie de lire, plonge toi dans un bon bouquin ; tu rêves d'écrire, prends ta plus belle plume. Fais-toi plaisir.
penser à soi pour trouver de l'énergie quand on est épuisé

Dormir

Je sais, ce conseil a l’air évident. Et pourtant il n’est pas facile à suivre.  C’est souvent quand on est épuisée que notre sommeil est le moins réparateur. Ça peut aller des idées envahissantes qui nous empêchent de nous endormir, aux multiples réveils qui font de notre nuit un cauchemar.

Tout d’abord, déléguez le rituel du coucher. Si vous êtes fatiguée, vous risquez de vous emporter quand vous aurez lu deux histoires, que votre enfant se sera relevé pour aller aux toilettes (encore !) et qu’il vous demandera pour la deuxième fois un verre d’eau. Pourtant c’est à ce moment qu’il faut le plus faire preuve de patience et de calme. Aussi, si vous ne vous sentez pas à la hauteur, si votre réserve d’énergie est au plus bas, passez votre tour si vous le pouvez.

Ensuite, arrêtez de travailler le soir, au minimum une heure avant de vous coucher. Sinon comment voulez que toutes vos idées cessent de vous tourner dans la tête. Vous allez me répondre que votre préparation pour demain n’est pas finie, que tout n’est pas prêt. Mais à quoi bon des séances peaufinées jusqu’au moindre détail, si dès le réveil, vous ne rêvez que d’une seule chose, retourner dans votre lit. 

Enfin, faites la sieste. Non, la sieste ce n’est pas que pour les bébés. Alors si vous en avez besoin, dormez en début d’après-midi. Profitez de la sieste de vos enfants pour la faire. Et si ceux-ci ne dorment plus, demandez leur de faire une activité calme pendant 30 minutes. Une sieste n’a pas besoin d’être longue pour nous permettre de retrouver un peu d’énergie. Il m’est arrivé de pratiquer la micro-sieste parfois en début d’après-midi dans ma classe avant de retrouver mes élèves.

Quel intérêt d'essayer ces astuces ?

Changer de tenue me permet de me libérer des tensions accumulées pendant la journée, de prendre un court moment de pause avant d’entamer une deuxième journée, de prendre du recul par rapport à mon métier et de commencer ma journée de maman détendue.

 Prendre soin de moi a été l’astuce la plus difficile à mettre en place. J’ai culpabilisé pendant longtemps à l’idée de m’accorder du temps rien que pour moi. Mais aujourd’hui je me rends compte que je suis une meilleure maman et une meilleure maîtresse aussi parce que je sais prendre soin de moi.

 Faire la sieste me permet de trouver de l’énergie et de tenir jusqu’au week-end. En fait, c’est devenu une habitude dont je me passe difficilement. Mes enfants y sont habitués aussi. Chacun est dans son coin, pour un moment calme et chacun y trouve son compte.

Que faire pour trouver de l’énergie quand vous êtes une maman et une professeur fatiguée ? Voici ce que je vous propose :

  •  se déshabiller. Enfin changer de tenue pour laisser de côté les difficultés de sa journée et pouvoir profiter de ses enfants.
  • penser à soi en s’occupant de soi physiquement (faire du sport, se chouchouter) ou moralement (s’amuser, se passionner).
  • dormir. Dormir. Et encore dormir. La nuit mais aussi dans la journée. N’oubliez pas de chasser tout ce qui pourrait nuire à votre sommeil au moins une heure avant le coucher.

Choisissez une de mes astuces (celle qui vous plaît le plus) et essayez-la. Ensuite venez me raconter ce qu’elle vous a apporté.

trouver de l'énergie quand on est épuisée illustrée par une jeune femme endormie sur un livre
Partager l'article
  •  
  •  
  • 3
  •  
    14
    Partages
  • 11
  • 3
  •  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.